My Cart
0,00

Les huiles essentielles du printemps

Les beaux jours ne devraient plus tarder ! Zoom sur les huiles essentielles du printemps pour nous accompagner .

L’huile essentielle du printemps, le citron (citrus limon)

Détoxifiante par excellence, elle est également drainante et énergisante. Idéale à la sortie de l’hiver pour aider le corps à éliminer les toxines qui ont pu s’accumuler dans le foie et stimuler la circulation.

Mode d’utilisation : diffusion atmosphérique ou par voie orale en cure de 15 jours à 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre le matin de préférence).

Attention néanmoins à l’usage par voie cutanée, car elle est photosensibilisante. Déconseillée également en cas de calculs biliaires.

L’huile essentielle du printemps la carotte (daucus carota)

Dépurative et régénérante, elle est indiquée pour la  stimulation et  régénération l’organisme au changement de saison.

Mode d’utilisation : par voie cutanée. Diluez 2 gouttes dans une cuillère d’huile végétale et massez la zone du foie.

Par voie orale, uniquement sur  avis de votre thérapeute.

L’huile essentielle du printemps, l’orange douce (citrus sinensis)

Donner un coup de pouce aux envies de changements qui surviennent souvent avec le printemps !

Elle a la capacité d’éclaircir les idées tout en apportant de la bonne humeur. Associées à l’huile essentielle de Camomille romaine, elles invitent au lâcher prise pour mieux aller de l’avant.

Mode d’utilisation : la diffusion atmosphérique est l’usage à privilégier.

Tout comme l’huile essentielle de citronnier, évitera de l’usage cutané à cause du risque de photosensibilisation. Déconseillée également en cas de calculs biliaires.

L’huile essentielle du printemps, l’estragon (Artemisia dracunculus)

Cette huile essentielle à l’odeur très agréable est indispensable pour les personnes qui souffrent d’allergie au pollen ou de rhinite allergique car elle est antihistaminique et a une action anti-démangeaisons.

Mode d’utilisation : par voie orale, un mois avant l’exposition aux pollens et en cure de 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre, 2 fois par jour). Évitez de boire de l’eau dans les 15 mn qui suivent la prise.

À noter : pendant la saison des pollens, vous pouvez diffuser de l’huile essentielle d’Eucalyptus radié et de citronnier, en prévention de la crise.

Laissez votre avis